Archive pour septembre, 2009

« Le Jardin des secrets » de Kate Morton

Aux premiers abords, il est vrai que ce livre ne me paraissait pas intéressant. C’est que la couverture, de France Loisir ou non, ne me donnait vraiment pas envie de le lire.

  Le jardin des secrets

Cette mauvaise intuition a failli me faire perdre un grand moment de lecture… 

En effet, dès les premières pages, on est, de suite, plongé dans l’histoire, à savoir, celle de Nell qui vient de mourir et dont la petite fille décide de continuer les recherches sur son passé après avoir reçu en héritage un cottage des plus mystérieux se trouvant en Angleterre alors qu’elle habite l’Australie. 

Bon, j’avoue, j’ai vraiment eu peur d’être tombée sur un bouquin sur une histoire de famille des plus ennuyeuses et des personnages sans vraiment d’âmes.

Mais dans ce cas, ce fut totalement le contraire, on s’accroche à chaque personnage, même si ma préférence va à Eliza, et on est investit dans l’histoire de famille des plus rocambolesque et la fin nous surprend par son originalité.

 Kate Morton

L’auteur, Kate Morton, est une Australienne née en 1976 dans une famille de trois filles dont elle est l’aînée. Elle a grandit à Tamborine Mountain où elle adorait créé des jeux pour ses petites soeurs. Elle a écrit son premier roman « La maison de Riverton » en 2007 et son second roman, le bien nommé « Le jardin des secrets », en 2008. Elle est actuellement entrain d’écrire un nouveau roman intitulé : « The Distant Hours ».

C’est un livre très bien écrit, où l’on passe d’une époque à une autre sans grande difficulté, où on se sent tout de suite envahi par nos trois héroïnes et d’où on ne ressort pas tout à fait la même.

Je vous le conseille expressémentt !!

Quand à moi, je recherche ses autres livres et je vous en fait part très prochainement !!

Bonne lecture à vous !!!

Liens : http://www.katemorton.com/

Prologue

Après avoir déposé sur sa table de chevet le dernier livre qu’elle venait de terminer, Stéphanie se dit que vraiment ce livre valait la peine de s’y attarder.

Elle fut tellement bouleversée par ce livre, qu’elle en fit directement un éloge à toutes les personnes qu’elle connaissait et qu’elle savait grandes lectrices.

Cependant, elle voulu en faire part à plus de monde : le lecteur de tout les jours, qu’elle aime à voir lire dans le RER ou le bus pour lutter quelques fois contre la fatigue, la lectrice des vacances qui n’ayant pas lu de l’année prend le temps de lire des livres d’amour ou ceux qu’on appelle communément « de fille », l’élève forçé à lire un livre dont il ignorais jusqu’alors son existence et qui par le biais des lignes devient son livre de chevet…etc.

Elle ouvrit alors un blog où elle pourrais donner ses opinions sur tel ou tel bouquin, bon ou non, et ainsi faire profiter aux personnes, qu’elle ne connait pas encore, d’un lieu où le livre est un culte et où la critique est une prière permettant à ceux-ci de vivre.

L'atelier d'écriture |
Chroniques de Vampires par ... |
Philosopher en Terminale |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Souvenirs d'écrivain
| Vivre
| Éditions du tanka francophone